JUSQU’AU 10 MARS 2018 À ARPRIM: UN JEU D’IMAGINATION PROPOSÉ EN GALERIE!

Dans le cadre d’un spécial art contemporain  au Magazine radio In situ le 28 février 2018, une entrevue  est diffusée  avec  Jean-Michel Leclerc, au sujet  de sa démarche artistique et de son exposition de fin de maîtrise à l’Université Concordia, titrée Grande fête à  Arprim, dans l’édifice Belgo,  jusqu’au 10 mars 2018.

Déjà lauréat de trois prix, dont le plus récent est le prix Sylvie et Simon Blais 2017, Jean-Michel Leclerc a fait des images, documents et archives, ses médiums de prédilection et intègre ainsi l’histoire et la mémoire dans sa pratique.

Ces documents du passé et sans contexte pour les identifier,  sont toutefois détournés de leur fonction première et transformés, pour induire une certaine distanciation, voire un effet fantomatique et ainsi proposer au regardeur un jeu d’imagination et de cache-cache. En effet, l’artiste use de la sculpture, de la peinture, de l’installation et de l’art imprimé pour s’adonner à son approche à la fois de cacher et révéler les images, dans le cas de cette exposition, de restes d’une fête déçue.

Pour en savoir plus, voir l’album photos qui suit et vous pouvez écouter plus bas l’entrevue avec Jean-Michel Leclerc diffusée à Radio Centre-ville 102, 3.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s