EN VEDETTE, LE NOUVEAU LIEU DE DIFFUSION DE LA MAISON DE LA CULTURE VERDUN:

En programmation du Magazine radio In situ du 24 janvier 2018, le nouveau lieu de diffusion Le Quai 5160 à Verdun et visité à l’occasion de l’ouverture d’une nouvelle exposition de l’artiste sonore Sonia Paço-Rocchia, titrée Hélix/parcours sonore pour orchestre d’hélixophones automates. In situ a alors interviewé un représentant de la maison de la culture : monsieur Marc Daoust, agent de soutien et coordonnateur aux arts de la scène. Une entrevue que vous pouvez écouter plus bas.

La Maison de la Culture Verdun  vient enfin d’emménager dans un splendide lieu de diffusion  de calibre professionnel conçu par la firme d’architectes FABG et inauguré en août 2017. Le Quai 5160 est situé au 5160 boulevard Lasalle, à l’angle de l’avenue Desmarchais dans l’édifice Guy-Gagnon, espace attenant à l’École du cirque de Verdun. L’édifice se démarque par une vaste vitrine sur le fleuve qui émerveille.

À la fine pointe de la technologie, la Maison de la Culture offre  de plus une très bonne accessibilité, avec un lieu complètement adapté aux personnes à mobilité réduite et un stationnement en face de l’immeuble.  Il est aussi projeté de réaménager les espaces extérieurs, déjà habité par l’oeuve de Yan Pocreau titrée Archéologies(voir photo), en développant notamment la terrasse, ainsi qu’un mail piétonnier du boulevard Lasalle jusqu’à la rive du fleuve St-Laurent.

À voir aussi sur place à la salle d’exposition Denis Juneau,  le jardin d’automates sonores et dansants crée par l’artiste Sonia Paçco-Rocchia. Il s’agit d’hélixophones, soit des instruments constitués d’un slinky et d’un résonnateur. Une artiste qui fait dans la composition, l’installation sonore interactive, la performance et l’improvisation. Vous pouvez écouter une pièce composée par l’artiste plus bas.  Elle présentera son exposition Helix, un parcours pour orchestre d’helixophones automatesau public ce samedi 3 février de 10h à 12h.

À noter, que Sonia Paço Rocchia a été la compositrice de la symphonie portuaire sur l’arrivée de Jeanne Mance et de Paul de Chomedey sur l’île de Montréal pour quintette de cuivres, égoines, traitement en temps réel en quadriphonie, bateaux et basilique, dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal.

 

ENTREVUE

MUSIQUE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s