SPÉCIAL BGL AU MAGAZINE RADIO IN SITU!

Le Magazine radio In situ du 24 mai a diffusé une entrevue avec Benjamin Hogue, le cinéaste du film BGL de fantaisie qui vient de prendre l’affiche vendredi le 26 mai au cinéma du Parc et à la Cinémathèque, en même temps qu’une exposition titrée Ma société des tests a débuté le 18 mai à la Parisian Laundry.

Le film BGL arrive à point après 20 ans de carrière intense et des défis d’importance relevés récemment par ce collectif vedette en art contemporain BGL qui réunit Jasmin Bilodeau, Sébastien Giguère et Nicolas Laverdière.  En effet, le trio excentrique a eu à réaliser deux oeuvres d’art public d’ampleur à Montréal-Nord et à Toronto, en plus de représenter le Canada à la 56e Biennale de Venise, trois réalisations inaugurées en 2015

Un collectif reconnu pour ses installations in situ, crées avec des matériaux récupérés, réutilisés et  réinterprétés, ainsi que pour leurs oeuvres critiques et impertinentes qui dépeignent la culture d’aujourd’hui, enracinée dans le passé. Dans la mire de BGL, est visée la société de consommation excessive qui jette et gaspille.

Le cinéaste, qui s’intéresse aux créateurs depuis 15 ans, a suivi pendant plus de deux ans ces trois comparses tant dans leur processus de création au quotidien dans leur atelier, que dans certaines démarches requises pour leurs réalisations d’envergure récentes, tout en intégrant judicieusement des vidéos personnelles du groupe et des archives. Il en résulte un film à la fois ludique, informel et rafraîchissant, empreint de la bonhommie caractéristique du collectif, qui brosse un bilan du parcours du trio d’artistes, étonnamment autant cabotins que consciencieux.

UN FILM RECOMMANDÉ PAR IN SITU!

Pour en savoir, voir les albums photos qui suivent et vous pouvez aussi  écouter l’émission du 24 mai 2017, qui inclut l’entrevue avec le cinéaste et une capsule avec BGL, lors de la première du film au Cinéma Quartier Latin, dans le cadre des Rendez-Vous du Cinéma Québécois, ainsi que une des musiques du film Night tirée de l’  album  de  E▲SY & C.O.U. titré Aryayek Machine.

BGL propose un retour aux sources, à travers plusieurs expériences présentée dans leur lieu de diffusion à Montréal, dans le cadre de leur nouvelle exposition nommée Ma société des tests à la Galerie Parisian Laundry jusqu’au 1e juillet 2017.  À voir sur place, un condensé de plusieurs installations insolites,  qui résulte de leur approche basée sur l’intuition et l’improvisation et de leur inspiration puisée notamment sur internet.

UN EXPOSITION RECOMMANDÉE PAR IN SITU!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s