JUSQU’AU 18 FÉVRIER 2017 : CULTURE, NATURE MORTE ET VANITÉS EN GALERIE!

Le Magazine radio In situ du 8 février 2017 a invité l’artiste Jacinthe Loranger à présenter son exposition d’ampleur et projet de fin de maîtrise en cours à la Galerie B-312 jusqu’au 18 février 2017 et au titre énigmatique expliqué par l’artiste : Ceux qui ont connu un armageddon savent surement qu’il vaut mieux ne pas en créer un autre

Une exposition haute en couleurs, multiforme et occupant toute la galerie, qui nécessite de dépasser le premier regard réjouissant. En effet, Jacinthe Loranger porte à notre attention un certain déclin de notre société de consommation, à travers une esthétique joyeuse et en proposant un détour par la réalité de la mort. Ainsi, l’artiste fait se réunir en galerie les destins de vie et de mort auxquels personne n’échappe, s’ensuit une éclosion de créativité certaine, ainsi qu’un questionnement vivifiant et stimulant.

Jacinthe Loranger crée cet univers à l’échelle  de toute la galerie et non dénué d’humour noir, avec différentes techniques et médiums: des tableaux à mi-chemin entre le bas relief et le papier maché, des collages, des installations de papier et des sculptures grandeur nature, le papier sérigraphié, les  images internet;

Un événement fortement recommandé par In situ!

Et pour en savoir plus, voir les photos et l’entrevue qui suivent.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s