JUSQU’AU 30 OCTOBRE 2016 : IMMERSION DANS L’UNIVERS DE LA BELLE ÉPOQUE, À TRAVERS LES AFFICHES DE TOULOUSE-LAUTREC!

VOUS N’AVEZ PU  VOUS RENDRE VOIR L’EXPOSITION FASCINANTE TOULOUSE-LAUTREC/AFFICHE DE LA BELLE ÉPOQUE AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL JUSQU’AU 30 OCTOBRE 2016! Qu’à cela ne tienne, voici l’essentiel de l’exposition dans cet article spécial, incluant une entrevue avec le commissaire et historien de l’art Gilles Genty qui était de passage à Montréal, lors de la visite de presse.

Le Magazine radio In situ du 10 octobre 2016 a consacré toute son émission à cette exposition d’ampleur qui vous propose une immersion dans l’univers parisien mythique et alors intense de la Belle Époque de la fin du 19ième siècle, à travers l’exposition présentée par le MBAM dédiée à la production lithographique du grand Henri-Toulouse Lautrec de 1891 à 1900. À apprécier sur place, près de 100 estampes et affiches.

En comme complément de votre visite, vous pouvez aussi vous procurer le catalogue de 134 pages qui inclut 120 illustrations à apprécier au musée ou à domicile. La publication propose trois textes de fond et des annexes fort instructives,  telles que la chronologie de l’artiste, la présentation des artistes marquants, dans plusieurs disciplines, ayant gravité autour de Toulouse-Lautrec et la présentation des lieux mythiques de Montmartre qui ont inspiré Toulouse-Lautrec. À ceci s’ajoute, un nécessaire glossaire de l’estampe pour comprendre toute la recherche et la virtuosité technique de Toulouse-Lautrec.

Les passionnés  d’estampes seront intéressés par l’article de Hilliard T. Goldfarb, conservateur en chef au MBAM,  sur l’exploration et le rapport de Toulouse-Lautrec à la technique de la lithographie. Bien que ce texte soit d’intérêt, celui-ci est toutefois très spécialisé. Le texte incontournable est celui du commissaire Gilles Genty intitulé Toulouse-Lautrec/Écrire la vie. Le commissaire nous présente son analyse de l’évolution de l’estampe et l’affiche à l’époque de Toulouse-Lautrec et toute la nouvelle culture visuelle qui a alors émergé avec l’apparition de la photographie, utilisée par nombre d’artistes pour leur promotion.

Ce texte fascinant nous transmet de plus tout le talent de Lautrec à transposer dans ses oeuvres l’oeil du photographe à la recherche de l’angle de vue le plus percutant et le plus expressif, souhaitant de plus insuffler dans ses affiches une logique visuelle, narrative et symbolique.  Le texte nous transmet enfin tout l’attachement de Toulouse-Lautrec pour le milieu artistique, voire transgressif qu’il fréquentait.

1ÈRE PARTIE D’ENTREVUE AVEC LE COMMISSAIRE:

2IÈME PARTIE D’ENTREVUE AVEC LE COMMISSAIRE:

Célèbre MÉLODIE pour voix et poème de Gabriel Fauré, dont l’opus no 7 date de 1890, de l’époque de la réalisation des affiches de Toulouse-Lautrec. Et notez que les parents de l’interprète, le réputé Gérard Souzay, se sont rencontrés lors de la première représentation de la fameuse pièce Pelleas & Melisandre en 1902, d’où la passion de ce chanteur pour cette époque de foisonnement artistique  et son talent d’interprétation des nuances caractéristiques de l’art symboliste.

Publicités

Une réflexion sur « JUSQU’AU 30 OCTOBRE 2016 : IMMERSION DANS L’UNIVERS DE LA BELLE ÉPOQUE, À TRAVERS LES AFFICHES DE TOULOUSE-LAUTREC! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s