JUSQU’AU 24 JANVIER 2016: HOMMAGE VISUEL RENDU AU COMPOSITEUR JOHN REA!

La chronique du conseil/Les contes à rendre à Radio Centre-ville participe à l’hommage rendu à John Rea en faisant place à une entrevue spéciale. Chaque année, la Société de Musique Contemporaine du Québec inclut dans sa programmation un volet hommage à un compositeur d’exception. Et cette année, c’est John Rea, compositeur et pédagogue, qui est à l’honneur. Cet hommage s’accompagne d’une série de concerts et d’événement satellites, telle qu’une exposition multidisciplinaire rassembleuse de 22 artistes inspirés par l’oeuvre et la démarche du compositeur à la Maison de la Culture Côte-Des-Neiges, titrée John Rea/Musique vue jusqu’au 24 janvier 2016.  En tête, un duo de commissaires: Élisabeth Dupond et Julianna Joos (cette dernière, ayant été interviewée par Chantal L’Heureux, dans le cadre de l’émission ci-haut désignée).

John Rea aspire à rendre visible la musique qu’il compose et crée des univers foisonnants, semés d’illusions sonores, métaphores et jeux de miroir.  Ses sources d’inspiration sont multiples, puisant dans la littérature, la philosophie et les arts, telle que l’oeuvre de  Maurits Cornelis Escher (dessinateur, illustrateur, muraliste et concepteur de tapisserie) et celle du plasticien hongrois Victor  Vasarely.  Il s’intéresse aussi aux recherches scientifiques et aux mathématiques, allant jusqu’à user d’une géométrie structurelle dans sa musique. La thématique de la transformation est très présente dans son oeuvre musicale, qui vise à trouver un équilibre entre la raison et les émotions.

Les deux commissaires ont organisé une rencontre, afin d’engager une dialogue avec John Rea, qui a alors profité de cette occasion pour transmettre aux artistes non seulement ses sources d’inspiration, mais aussi la structure inhérente de ses oeuvres, sans que celle-ci enfreigne la liberté d’expression. Par la suite, les artistes ont crée leur oeuvre, qui s’accompagne d’un texte décrivant le  passage d’un langage musical à un langage visuel et leur expérience au plan de l’imaginaire.

Un événement recommandé par In situ. Et pour en savoir plus, voir la sélection d’oeuvres de In situ dans l’album photos qui suit et écouter en différé l’entrevue avec la co-commissaire Julianna Joos:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s