ÉMISSION 29-10-14: VÉCU ARTISTIQUE SUR LA CÔTE-NORD!

Dans le cadre de la 6ième édition des Rencontres culturelles dans le réseau des Maisons de la Culture titrée Mouvances Boréales, la région à l’honneur cette année est la Côte-nord, ainsi que des thématiques qui caractérise cette région, telles que le territoire, la communauté, le sentiment d’appartenance, la nature et ses beautés.
In situ vous recommande de vous rendre à la Maison de la Culture Marie-Uguay vivre l’exposition collective Territoire magnétique qui se termine bientôt dimanche le 2 novembre 2014 et dont les commissaires sont la photographe Françoise Belu, exposant aussi dans le cadre de cet événement spécial et Micheline Huard de Panache Art Contemporain.
Immersion sur place en pleine nature et en pleine réalité du vécu sur la Côte-Nord. Parmi les œuvres les plus fortes, voire magnétiques, celle de l’artiste engagée Chantal Harvey qui représente le feu qui a ravagé en 2013 une forêt située près de son domicile où elle avait l’habitude de se promener. Elle ressent alors le besoin de faire le deuil en réalisant une œuvre poignante. Voir la sélection d’œuvres de In situ commentées dans l’album et dans le cadre de La chronique culturelle du conseil/Les contes  à rendre le jeudi matin à Radio Centre-Ville.
IMG_3867
Chantal Harvey et son œuvre de fusain sur papier japon transpercé et éclairé de façon dramatique. Cette installation comprend aussi une photo de la forêt brulée, située au nord du 50ième parallèle.
IMG_3868
À voir aussi, l’étagère de Christine de Christine Dufour, dans laquelle des pots de verre Masson sont rangés, tels une nourriture. Ces pots sont remplis de sable noir, blanc et rouge utilisés comme pigment pour réaliser des dessins en pots.

IMG_3869

IMG_3873
Œuvre de Johanne Roussy de grand format et de répétition à l’accueuil crée à partir d’un canard mort repris 300 fois. Une autre œuvre engagée qui dénonce les ravages sur le territoire de la Côte-Nord.

IMG_3875

IMG_3877
L’artiste verrier et sculptrice d’origine japonaise Ito Laila Le François qui propose une œuvre imprégnée de féminité qui réfère à la terre, telle une ventre ravagé et tel un territoire de beauté source de vie
IMG_3879
À gauche, une des deux co-commissaires Françoise Belu qui a fait une résidence d’artistes sur la Côte-nord. Elle est accompagnée, à droite, de la responsable de cet événement à Montréal. Les photos derrière de Françoise Belu nous interpellent en démontrant le délaissement, le désinvestissement, voir la désolation de certains secteurs de la région.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s